février 25, 2024

Les meilleures sonneries, jeux et applications pour ton mobile

Hommes et femmes jouant dans l'Orchestre philharmonique

Il reste beaucoup à faire pour encourager les femmes à devenir des instrumentistes professionnels. Les conservatoires doivent continuer à créer un environnement inclusif et ouvert à tous les genres, en encourageant les femmes à jouer une grande variété d'instruments et en leur offrant les mêmes opportunités que les hommes - Photography cyano66 / Getty Images©

Du nouveau : une femme au sein de l’Orchestre philharmonique de Berlin

L’Orchestre philharmonique de Berlin a lui aussi été longtemps un monde d’hommes. Très peu de femmes instrumentistes ont réussi à accéder à des postes convoités dans ce secteur. La violoniste Vineta Saleika-Folkner a récemment été nommée au poste de premier violon solo

L’Orchestre philharmonique: un monde masculin


Le domaine de la musique classique est largement masculin, avec peu de femmes instrumentistes. Bien que cela ait progressivement changé au fil des années, la question demeure: pourquoi les femmes instrumentistes ne sont-elles pas nombreuses? Pour comprendre cela, il faut remonter dans le temps, où les femmes étaient traditionnellement exclues des écoles de musique et des conservatoires. Les rares femmes qui avaient accès à la formation musicale étaient généralement poussées vers des instruments considérés comme plus féminins, comme le piano ou la flûte. Le violoncelle, le violon et la clarinette étaient considérés comme des instruments plus masculins, et il était considéré inapproprié pour une femme de jouer de ces instruments. Cela a limité les choix pour les femmes qui aspiraient à devenir des musiciennes professionnelles. C’est pourquoi l’Orchestre philharmonique de Berlin a lui aussi longtemps été un monde d’hommes.

Pourquoi ce secteur est-il dominé par les hommes ?


Il y a également eu un stéréotype selon lequel les femmes n’étaient pas assez fortes pour jouer certains instruments, en particulier ceux nécessitant une grande force physique, comme la trompette, les percussions ou la contrebasse. Bien que cela soit loin d’être vrai, cela a contribué à stigmatiser ces instruments pour les femmes, les cantonnant à jouer des instruments plus délicats comme la harpe ou l’alto. En outre, il y a eu une croyance selon laquelle les femmes ne pouvaient pas être aussi bonnes que les hommes en matière de virtuosité, de technique ou de performance. Cela a conduit à de nombreux préjugés et discriminations dans le domaine musical, qui ont longtemps empêché les femmes de s’affirmer en tant que musiciennes. L’Orchestre philharmonique de Berlin s’ouvre enfin aux femmes ! Il a été annoncé le 17 février 2023 la nomination de la Lettone Vineta Saleika-Völkner en tant que son premier violon solo de l’Orchestre philharmonique allemand.

Vineta Sareika-Völkner occupe le poste de premier violon solo

C’est la première fois qu’une femme occupe un tel poste au sein de l’Orchestre philharmonique. Cette nomination intervient moins d’un an après que Vineta Saleika-Völknera rejoint l’Orchestre philharmonique. Elle exercera ses fonctions en tant que premier violon solo au sein de l’Orchestre philharmonique à partir du mois d’avril 2023. Née à Jurmala (Lettonie), Vineta Saleika-Völkner commence le violon à l’âge de cinq ans. Elle a étudié au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris et à la Salle de concert Reina Elisabeth en Belgique avant de débuter sa carrière de soliste. De 2011 à 2013, elle a été violon solo de l’Orchestre Philharmonique Royal de Flandre sous la direction d’Edo de Waart et de Philippe Herreweghe. Ces dernières années, elle a été invitée en tant que soliste au sein de formations très reconnues tels que le Belgian National Orchestra, le London Philharmonia Orchestra et le Sinfonia Varsovia.

Encourager encore plus les femmes instrumentistes 

C’est n’est qu’en 1982 que l’Orchestre philharmonique allemand a commencé à ouvrir ses portes aux femmes instrumentistes. En 1997, l’Orchestre philharmonique de Vienne a suivi leur exemple. Certains orchestres de renommée internationale, comme le New York Philharmonic, ont également fait de la parité une priorité absolue. Selon le New York Times, la section des violons du New York Philharmonic compte un groupe particulièrement important d’instrumentistes féminines, mais la section des percussions reste entièrement masculine. Si la présidence de cet Orchestre philharmonique est assurée par Deborah Borda, peu de femmes occupent des postes de direction, y compris des directeurs artistiques et musicaux. Le chef d’orchestre Jaap van Zweden qui était là depuis 2018 quittera le New York Philharmonic Orchestra à la fin de la saison 2023/2024. Il sera remplacé par le maestro star vénézuélien Gustavo Dudamel et non par une femme, comme l’avaient espéré de nombreux experts dans le domaine.

Avec ETX/DailyUp