février 25, 2024

Les meilleures sonneries, jeux et applications pour ton mobile

eSIM: qu’est-ce que cette technologie et comment l’utilise-t-on ?

Après les États-Unis, Apple pourrait populariser les eSIM. Selon des fuites d’information émanant du site Web iGeneration, la carte SIM physique devrait disparaître lors de la sortie de la prochaine génération d’iPhone en septembre 2023. Les grands opérateurs eux aussi proposent ce nouveau format.

e-SIM : un nouveau format de puce électronique

L’eSIM (Embedded SIM) est une évolution de la carte SIM traditionnelle que l’on trouve dans les téléphones portables. Au lieu d’utiliser une carte SIM physique amovible, l’eSIM est intégrée directement dans l’appareil électronique, comme les smartphones, les tablettes, les ordinateurs portables, les montres connectées, les voitures, les appareils de suivi de la condition physique, et plus encore. L’eSIM a plusieurs avantages par rapport à une carte SIM traditionnelle. Tout d’abord, elle permet de stocker plusieurs profils de connectivité, ce qui signifie que l’on peut avoir plusieurs numéros de téléphone ou plusieurs opérateurs sur un même appareil. Ensuite, elle facilite le processus de changement d’opérateur, car il n’y a pas besoin de remplacer la carte SIM physique. Enfin, l’eSIM permet une activation plus rapide de la connectivité sur les nouveaux appareils. L’eSIM est déjà prise en charge par un certain nombre d’opérateurs mobiles à travers le monde et est de plus en plus utilisée par les fabricants d’appareils électroniques.

Une utilisation combinée à une SIM physique dans un même smartphone est-elle possible ?

En général, un smartphone ne peut pas utiliser à la fois une e-SIM et une carte SIM physique simultanément, car cela nécessiterait deux emplacements pour cartes SIM différents, ce qui n’est pas courant sur les smartphones. Cependant, certains smartphones récents proposent une option de double SIM qui permet d’utiliser soit deux cartes SIM physiques, soit une carte SIM physique et une eSIM. Dans ce cas, il est possible d’utiliser une e-SIM et une carte SIM physique dans le même smartphone. Il convient toutefois de noter que cette fonctionnalité n’est pas encore très courante et que tous les smartphones ne la prennent pas en charge. Il faut vérifier à l’avance auprès du vendeur si le smartphone est compatible avec la double SIM et si elle permet d’utiliser une eSIM et une carte SIM physique simultanément.

Aux États-Unis, le modèle dernier cri d’Apple n’embarque plus la puce traditionnelle

Aux États-Unis, l’iPhone 14 n’accepte plus les cartes SIM traditionnelles et a été remplacé par l’eSIM, une solution très flexible pour les consommateurs, mais encore largement méconnue. Il est possible d’installer jusqu’à 8 eSIM sur un iPhone. Pour configurer l’eSIM, il suffit d’allumer le nouvel iPhone et suivre les instructions à l’écran. Aujourd’hui, cette technologie est toujours l’apanage des smartphones haut de gamme, non seulement ceux d’Apple, mais également ceux de Samsung, Xiaomi et de la série Pixel de Google. L’eSIM a l’avantage d’être déjà soudée et connectée à l’appareil et n’a pas besoin d’être mise à jour lors du changement d’opérateur. De par sa taille extrêmement réduite, il s’intègre facilement dans divers objets connectés, pas seulement les smartphones. A noter que l’absence de tiroir réservé aux cartes SIM traditionnelles rend également l’appareil plus étanche. 

Qu’en sera-t-il de la prochaine génération d’iPhone ?

Apple a choisi de lancer une version sans lecteur de carte SIM dans son propre pays. eSIM est désormais la seule option. Le basculement semble se dérouler sans problème majeur, permettant au constructeur de se déployer rapidement dans d’autres pays. Selon certaines sources, la prochaine génération d’iPhone, c’est-à-dire l’iPhone 15 et 15 Pro pourrait bien arriver en France sans carte SIM physique. Bien entendu, les eSIM offrent les mêmes services que les cartes SIM traditionnelles : appels, SMS/MMS, connexion Internet. Outre le secteur de la téléphonie, le secteur automobile est également touché et même pionnier. En effet, tous les nouveaux modèles vendus en Europe doivent être équipés d’un dispositif eCall, un système embarqué capable de composer automatiquement le 112 en cas d’urgence. Il s’agit simplement d’une eSIM intégrée au véhicule.  

De offres incluant la fonctionnalité déjà commercialisées par les grands opérateurs

Actuellement, les quatre grands opérateurs français SFR, Orange, Free Mobile et Bouygues Telecom proposent des offres incluant la fonctionnalité Esim qui s’active généralement via un QR code à scanner et reprend toutes les caractéristiques des lignes et des tarifs qu’elle propose. Elle permet également d’associer plusieurs objets connectés à un même numéro de téléphone mobile. Si l’eSIM est fixé au smartphone, les informations qu’elle contient peuvent être mises à jour périodiquement. Autrement dit, changer d’opérateur est aussi simple qu’un système traditionnel avec une nouvelle carte SIM. Cela accélère le processus, car vous n’avez pas à attendre l’arrivée de votre nouvelle carte. De plus, l’eSIM est « verrouillée » en cas de vol, rendant le smartphone inutilisable et quasiment invendable. 

Avec ETX/DailyUp