janvier 31, 2023

Les meilleures sonneries, jeux et applications pour ton mobile

Tournage d’une vidéo

De nouvelles règles pour monétiser son contenu sur YouTube sont sorties - Photography Phynart Studio / Getty Images©

Monétiser son contenu : de nouvelles règles à suivre sur YouTube

Désormais, monétiser son contenu sur la plateforme de streaming YouTube comporte de nouvelles règles. En effet, le géant américain a décidé de modifier certains points du règlement entre les vidéos pour adultes, les propos interdits, la violence et certaines obscénités.

Nouvelles règles pour monétiser son contenu sur YouTube : adaptées à la charte de modération

Gagner de l’argent avec des vidéos YouTube est possible. Toutefois, le Youtubeur devra faire attention. Les vidéos et les produits réservés à un public adulte, mais qui présentent un caractère sexuel très prononcé dans le titre ou la miniature ne pourront pas profiter des publicités des annonceurs. C’est la nouvelle règle pour monétiser son contenu sur YouTube. Les liens vers des vidéos adultes qui contiennent un langage obscène et de la nudité sont également à oublier.

Parallèlement, la plateforme de streaming YouTube a décidé de bannir le langage inapproprié de façon générale. Les règles de modération conditionnent la possibilité de monétiser son contenu. L’incitation à la haine, ainsi que le harcèlement doivent aussi faire l’objet de censure sur les plateformes avec des millions d’abonnés comme YouTube. Malgré la liberté d’expression, les modérateurs doivent être vigilants et faire les signalements des propos haineux, racistes et inappropriés sur les médias sociaux.

Mise en garde de la plateforme de streaming face à la violence et aux propos interdits

Dans ses nouvelles règles, pour pouvoir monétiser son contenu sur la plateforme de streaming, YouTube a fait savoir que les créateurs doivent faire attention durant les huit premières secondes de la vidéo pour pouvoir monétiser son contenu sur cette application mobile. Dans cette optique, toute obscénité entendue avant ces huit premières secondes dans les vidéos sur YouTube rendra impossible sa monétisation.

Le service de streaming de YouTube interdit également l’exploitation des vidéos d’Youtubeurs, avec un certain nombre d’abonnés, qui font la promotion d’actes dangereux impliquant des mineurs qui pourront provoquer des blessures physiques, émotionnelles ou psychologiques graves chez une jeune audience. Le fait est que nombreux sont les utilisateurs mineurs qui ont déjà succombé à des défis dangereux suite au visionnage de vidéos sur les réseaux sociaux.

Le géant américain renforce sa politique de modération contre les productions dangereuses

On sait que les vidéos faisant la promotion des drogues sont interdites sur le réseau social. Pour renforcer cette politique de modération, monétiser son contenu vidéo YouTube n’est pas possible avec les créations faisant mention de la consommation de drogues illicites dans des vidéos traitant de jeux vidéo. Il en est de même avec les vidéos présentant de la violence et des cadavres. Par contre, il est possible de monétiser son contenu avec des vidéos journalistiques présentant des images de violence sur une chaîne YouTube qui souhaite générer des revenus publicitaires.

La lutte contre les comportements malhonnêtes fait également partie des priorités de la plateforme de streaming. En effet, il n’est pas possible de monétiser son contenu avec de la publicité et des vidéos où des créateurs se font passer pour des employés de magasin, sans l’autorisation du propriétaire, ou en violant leur code de conduite.

Avec ETX Daily Up