février 25, 2024

Les meilleures sonneries, jeux et applications pour ton mobile

Un homme en train de nettoyer un disque vinyle avant de l'écouter

La texture du vinyle et les motifs des disques pressés peuvent ajouter une dimension visuelle unique à l'expérience d'écoute - Photographie Georgijevic / Getty Images©

Vinyle: la renaissance de ce support d’enregistrement qui plaît autant

Connu pour sa capacité à faire ressentir la nostalgie, sa qualité de son et son côté esthétique, le vinyle fait son grand retour. Suite à la hausse des ventes de disques de ce support, de nombreux artistes s’en sont approprié pour offrir une expérience d’écoute unique aux auditeurs.

Le vinyle: sensation de nostalgie, qualité de son et côté esthétique

Le disque vinyle est une forme d’art unique en son genre qui a le pouvoir d’évoquer des émotions intenses et de transporter les auditeurs dans des moments précédents. Il est difficile de décrire la beauté du disque vinyle sans entrer dans des détails techniques, mais sa qualité sonore unique en fait une expérience d’écoute inoubliable. Le son analogique est chaud et organique, avec une texture qui ajoute de la profondeur et de la chaleur aux enregistrements. Les vibrations des rainures sont transmises directement à l’aiguille, créant ainsi une expérience sonore naturelle qui permet de vivre la musique de manière plus vivante. Le disque vinyle est un support musical qui a traversé les décennies et continue de fasciner les mélomanes à travers le monde. Au-delà de sa qualité sonore, le disque vinyle est également apprécié pour son apparence esthétique. Avec ses pochettes aux dimensions imposantes, il offre un espace d’expression pour les artistes qui peuvent y inclure des illustrations, des photographies, des paroles de chansons et bien plus encore.

Une renaissance marquée par la hausse des ventes de disques

Le retour à la vie du disque vinyle, personne ne l’aurait jamais cru. Depuis 1987, les ventes de disques CD n’ont jamais été dépassées par le vinyle. Pourtant, selon les données dévoilées par l’Association américaine de l’industrie du disque (RIAA), en 2022, aux Etats-Unis, les ventes physiques de CD (33 millions) ont été dépassées par celles des disques galettes (41 millions). Il devient aujourd’hui tendance pour les auditeurs d’utiliser ce support. Jamal Alnasr, propriétaire d’un magasin dans le Village Revival Records à New York, dispose d’un stock tournant d’environ 200.000 disques (CD, vinyle, cassette). Il y croise souvent des amateurs de musique à la recherche des merveilles cachées de la musique des années 1930, 1940 et 1950. Son entreprise vend des supports d’enregistrement neufs et d’occasion. Pour ce qui est du vinyle plus particulièrement, malgré le coût élevé de fabrication et de distribution de celui-ci, sa marge d’augmentation sur les articles neufs n’excède pas les 5% et pour combler la différence, il compte sur les pièces de collection originales.

Les artistes répondent aux besoins des mélomanes 

Face à cette nouvelle tendance, les artistes s’efforcent également de répondre aux besoins et attentes des mélomanes. Pour leur offrir une expérience immersive de l’écoute de la musique, de nombreux stars musicaux adoptent aujourd’hui le vinyle. Parmi ces artistes célèbres : Billie Eilish, Taylor Swift, Harry Styles ou encore le groupe de hard-rock Metallica. Ce dernier a même racheté Furnace Record Pressing, l’un des fabricants de support d’enregistrement vinyle dans le but de satisfaire la demande pour ses propres rééditions.Quoi qu’il en soit, malgré l’essor du vinyle ces dernières années, il reste une niche même avec les autres supports musicaux physique comparé au streaming musical. Selon toujours la RIAA, le volume d’écoute de la musique sur des plateformes payantes ou financées par la publicité a enregistré une augmentation de 7%. En 2022, les revenus du streaming musical ont atteint un chiffre d’affaires record, soit 13,3 milliards de dollars. Cela représente 84% du chiffre d’affaires total de l’industrie musicale aux États-Unis.

Avec ETX/DailyUp