janvier 30, 2023

Les meilleures sonneries, jeux et applications pour ton mobile

Le logo de YouTube vu sur un smartphone

Selon un rapport de 2021 de la Fédération internationale de l’industrie phonographique, 22% de la consommation de musique hebdomadaire émane de plateformes de publication de vidéos telles que YouTube. Seulement 23% proviennent des plateformes comme Spotify et consorts - Photographie Chubo - my masterpiece / Shutterstock©

YouTube : désormais une source de revenu pour l’industrie musicale

Au mois de septembre 2022, Google révèle que YouTube a versé plus de 6 milliards de dollars à l’industrie musicale. Cette plateforme américaine est désormais connue comme étant un service de streaming qui apporte du succès aux artistes et aux maisons de disques, tout comme le géant Spotify.

YouTube sera-t-il le premier contributeur de l’industrie musicale en 2025 ?

YouTube, la plateforme américaine de streaming musicale a récemment franchi la barre des 80 millions d’abonnés payants dans le monde. Alors que YouTube a longtemps été vu par les artistes et les maisons de disques comme étant un profiteur, cette époque semble être révolue. En moins d’un an, entre juin 2021 et 2022, YouTube a rapportée plus 6 milliards de dollars à l’industrie musicale. En 2020, seulement 4 milliards de dollars ont été versés à la filière. Si YouTube a déployé un tel effort, c’est pour atteindre son objectif de devenir la première source de revenus de l’industrie musicale d’ici 2025. Selon Lyor Cohen, patron de YouTube Music, la plateforme américaine seule est en mesure de permettre aux fans de découvrir, participer et consommer de la musique sous toutes ses formes. Une expérience unique et complète à un seul et unique endroit.

Quel est le secret d’un tel succès ?

Selon la filiale de Google, les 6 milliards de dollars de YouTube pour l’industrie musicale découlent d’un double moteur de revenus: les bénéfices qui proviennent des abonnements payants et la publicité en ligne. Parmi ces abonnements payants, il y a l’offre Music facturée à 9,9 dollars par mois que YouTube a lancé en 2018 pour rattraper son retard par rapport aux plateformes de streaming musical déjà existantes. Ce service permet aux consommateurs d’écouter n’importe quel contenu musical de la plateforme sans aucune interruption par des publicités. Elle permet aussi de faire des téléchargements pour pouvoir en profiter plus tard sans avoir besoin de connexion internet. Sinon, YouTube dispose également d’un avantage de taille et c’est ce qui fait son succès. Les utilisateurs de la plateforme l’utilisent comme un service de streaming musical sans même s’en rendre compte. La plupart accèdent à la plateforme pour écouter de la musique et non pour regarder des vidéos comme on le pense.

Le service streaming Spotify, un concurrent de taille pour la plateforme américaine

Malgré le succès de la plateforme YouTube, elle reste encore derrière le roi du streaming musical qui n’est autre que Spotify. Ce dernier rapporte aujourd’hui 7 milliards de dollars à l’industrie musicale. Quoi qu’il en soit, YouTube se félicite des résultats satisfaisants qu’elle a obtenus l’année précédente. Aussi, elle s’est bien débarrassée de la mauvaise image qu’on lui a longtemps accolée. Il y a encore un long chemin à faire, car il faut devancer les autres services de streaming musical. Le géant suédois Spotify compte aujourd’hui compte plus 433 millions d’utilisateurs actifs sur le mois et plus de 188 millions d’abonnés payants, et 433 millions d’utilisateurs payants.

Avec ETX/DailyUp